Accueil > Validation des acquis - VAE-VAP85-VES -



FAQ - Foire aux questions

FAQ Information VAE (IPST-Cnam MIDI-PYRENEES Toulouse) - Questions les plus fréquemment posées :
Qu’est-ce que les "acquis de l’expérience" ? Qui est concerné par la VAE ? Quelle est la valeur d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle obtenu par la VAE ? Qu’est-ce que le livret de recevabilité ? Qui peut prendre en charge les frais liés à la validation de l’expérience ? Quel est le rôle du conseiller VAE ? Je n’arrive pas à trouver le diplôme qui corresponde exactement à mon expérience ? Qu’est-ce que l’accompagnement VAE Cnam ? Quelle que soit ma région de résidence, je peux m’adresser au centre régional Cnam Midi-Pyrénées pour être accompagné en VAE ?


TRANSFORMEZ VOTRE EXPÉRIENCE EN DIPLÔME...

QUESTIONS LES PLUS FRÉQUEMMENT POSÉES SUR LA VALIDATION AU CNAM

1- Qu’est-ce que la VES ?

Les acquis d’études supérieures représentent les connaissances que vous avez acquises lors de formations suivies en dehors du Cnam, en France ou à l’étranger. Suivre le lien...

2- Qu’est-ce que la VAE et la VAP85 ?

3- Qu’est-ce que les "acquis de l’expérience" ?

Les acquis de l’expérience , certifiables, sont des compétences construites par la réalisation d’activités (ce que la personne fait) dans des contextes pouvant être différents (professionnel, social, bénévole, associatif ou syndical).

L’obtention d’une certification permet d’attester des compétences et apprentissages par le travail en terme de connaissances, d’outils cognitifs et de méthodes structurées.

Le candidat doit être capable d’exposer et de prouver ses acquis.

4- Qui est concerné par la VAE ?

Tous les publics sont visés par la VAE :

  • Salariés (en CDI, CDD, intérimaires...)
  • Non-salariés (professions libérales, artisans, commerçants, exploitants agricoles, travailleurs indépendants)
  • Agents publics (titulaires ou non)
  • Demandeurs d’emploi (indemnisés ou non)
  • Bénévoles (dans une association ou un syndicat)

5- Quelle est la valeur d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle obtenu par la VAE ?

Article 134 de la Loi du 17 janvier 2002 précise que « la validation des acquis produit les mêmes effets que les autres modes de contrôle des connaissances et des aptitudes ».

Un diplôme obtenu par la VAE a la même valeur qu’un diplôme ou un titre obtenu à l’issu d’un parcours de formation initiale, universitaire, par apprentissage ou par la formation professionnelle continue.

6- Doit-on être en activité ou occuper un emploi au moment de la demande d’une VAE ?

Toute personne peut engager une demande de VAE, quel que soit son statut au moment de la demande (salarié, travailleur indépendant, agent public, demandeur d’emploi, bénévole, etc.)

7- Comment est calculée la durée d’activité prise en compte dans la demande de VAE ?

La durée d’activité (minimum d’une année en rapport avec le diplôme visé) est calculée par cumul. Ce cumul prend en compte les activités exercées de manière continue ou discontinue, à temps plein ou à temps partiel, en France ou à l’étranger.
Même si la durée minimale requise administrativement est d’une année, il est entendu que selon le niveau du diplôme, il est attendu par le jury VAE une expérience plus longue et significative.

8- Qu’est-ce que le livret de recevabilité ?

Le livret de recevabilité d’une demande de VAE est le document contractuel entre le Cnam et la personne qui s’engage dans la démarche. Il formalise la recevabilité de la demande, sans préjuger des résultats de la validation, et nomme le titre sur lequel va porter la demande totale ou partielle de VAE.
Cependant la certification visée peut être reconsidérée et réévaluée avant d’être présentée au jury.

Le livret de recevabilité constitue le document officiel pour la prise en charge financière de votre demande auprès des organismes financeurs.

10- Qui peut prendre en charge les frais liés à la validation de l’expérience ?

Le coût de la VAE, variable selon les certifications visées, peut bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle. N’hésitez pas à prendre contact avec les différents acteurs qui participent à l’effort collectif de formation professionnelle continue : votre entreprise, Fongecif, Opca, Pôle Emploi, etc. Plus de renseignements sur le site du Cariforef...

11- Comment le jury évalue-t-il les acquis de votre expérience ?

Le jury, composé d’enseignants et de professionnels, examine votre demande sur la base d’un dossier et d’un entretien, et vérifie si les acquis dont vous faites état correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées par le référentiel de certification. L’entretien est obligatoire en cas de demande de validation de plus de 80% d’Unités d’enseignement (UE) du cursus.

12- Quel est le rôle du conseiller VAE ?

Le conseiller VAE est votre interlocuteur de proximité. Il vous aide à décrire les activités que vous avez exercées et à mettre en relation vos compétences avec celles exigées par le référentiel de certification. Il vous apporte une méthode d’analyse et une manière de la traduire dans des termes qui en facilitent la validation.

L’accompagnement n’est pas obligatoire pour une demande de VAE au Cnam, mais il est TRES vivement conseillé. Tous les conseillers VAE sont agréées par le Cnam, ont reçu une formation spécifique et connaissent les particularités et les attendus sur chaque diplôme proposé par le Cnam.

13- Est-il possible que le conseiller VAE, d’après un CV par exemple, propose LE diplôme sur lequel une VAE est envisageable ?

Non, le conseiller VAE n’est pas un expert dans tous les domaines d’activité. C’est un méthodologue. Il appartient au candidat à la VAE de rapprocher son expérience et ses compétences de chaque programme détaillé des enseignements (UE) composant le diplôme visé.
Un avis d’opportunité peut être demandé à un enseignant de la spécialité pour vérifier le positionnement.

14- Je n’arrive pas à trouver le diplôme qui corresponde exactement à mon expérience ?

N’hésitez pas à prendre contact avec le Point Relais Conseil (PRC) le plus proche de chez vous (liste sur 2 pages). Vous serez orienté vers le diplôme (et l’établissement) qui pourra vous aider à concrétiser votre projet de validation.

15- A partir de la première information, y a-t-il une durée "limite" pour terminer mon dossier VAE ?

Non, il est évident que des contraintes personnelles ou professionnelles peuvent ralentir, voire suspendre la démarche. Le dossier VAE est envoyé au Cnam Paris lorsque le candidat est prêt et que le dossier est "relativement" abouti. Toutefois, il est vivement recommandé de ne pas dépasser un calendrier d’un an pour éviter toute démotivation.

16- Quelle que soit ma région de résidence, je peux m’adresser au centre régional Cnam Midi-Pyrénées (Toulouse) pour être accompagné en VAE ?

Non, il faut résider dans la région Midi-Pyrénées (Toulouse). Pour connaître rapidement le centre dont vous dépendez, cliquez sur le lien suivant.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IPST-Cnam - 39 allées Jules-Guesde - BP 61517 - 31015 Toulouse Cedex 6
Tél : 05.62.25.52.00 - Fax : 05.62.25.52.01